apprendre à se laver seul
Quotidien et Autonomie

4 astuces pour lui apprendre à se laver seul

Apprendre à se laver seul : le premier pas vers l’autonomie pour un enfant. Cependant, quand l’enfant est porteur d’un handicap, c’est le début d’un véritable apprentissage. Se laver les cheveux, prendre sa douche ou se laver les mains, ces gestes d’hygiène posent problème, car certains enfants peuvent les vivre comme une épreuve difficile liée à des troubles de motricité ou des particularités sensorielles. Il faut aussi en comprendre le sens, qui n’est pas si simple : c’est l’apprentissage des habiletés sociales.

1 – Le tableau de routine pour apprendre à se laver seul

Organisez la salle de bain à l’aide d’images séquentielles, préparez un tableau à afficher où vous indiquerez toutes les étapes pour se préparer le matin et faire sa toilette.

1- Je me lave les dents ;
2- Je prends ma douche ;
3- Je me brosse les cheveux ;
4- J’applique ma crème sur le visage ;
5- Je m’habille.

Pour les dents, retrouvez quelques astuces avec des pictogrammes pour expliquer les différentes séquencesFaciliter le brossage des dents de l’enfant autiste | 4 astuces

apprendre à se laver seul
affiche faire sa toilette à télécharger ici

2 – La routine du matin et du soir

Mettez tout ce dont il a besoin, à sa disposition. Installez deux bacs : un contenant les produits qu’il doit utiliser le matin ou le soir (brosse à dents, dentifrice, brosse à cheveux, crème, etc.) et un bac vide.
Chaque matin, il sait qu’il doit se servir de tout ce qu’il y a dans le bac plein et au fur et à mesure, il place le produit dans le bac vide. C’est une idée très astucieuse, trouvée sur ce site et que je vais utiliser très bientôt : autonomie dans la salle de bain

routine autisme
Source : autisme autonomie wordpress

3 – Les pictogrammes dans la douche

Décomposez les étapes pour prendre sa douche à l’aide des pictogrammes que vous afficherez. C’est beaucoup plus ludique d’apprendre à se laver le corps en image !

pictogramme je prends ma douche
affiche

https://www.desir-dailes.org

4 – Des produits de soins adéquats

Rappelez-vous : les troubles sensoriels chez certains enfants peuvent expliquer certaines réticences à se laver. Utilisez des produits non-agressifs :

  • prenez un shampoing qui ne pique pas les yeux ;
  • privilégiez les savons ou gels douche bio et naturels, ils sentent beaucoup moins fort.

Attention cependant à certains savons qui dessèchent fortement la peau et qui peuvent provoquer des démangeaisons.

Et si mon enfant ne veut pas aller se laver ?

Tant qu’il était petit, on pouvait le forcer, négocier, on obtenait toujours ce qu’on voulait (un peu près) et il restait propre comme un sou neuf. Mais le fait est qu’il grandit, et qu’il est temps pour lui de se laver tout seul, et de son plein gré !

Préparez le terrain

Prévenez-le 15 minutes à l’avance, mettez un timer ou un sablier et expliquez-lui que lorsque le délai est terminé, il est temps d’y aller. Le prévenir lui permet de se préparer mentalement, cela fonctionne très bien pour mon fils.

Proposez des renforçateurs

Donnez-lui ses jouets ou gadgets préférés. Par exemple, mon fils écoute de la musique tout le temps, cela l’apaise et l’aide à se concentrer. Du coup, il est plus motivé pour apprendre à se laver seul. On allume la musique dans la salle de bain, c’est son moment à lui.

Pensez aux massages

Les troubles sensoriels peuvent être à l’origine de ses crises ou oppositions. Le contact de l’eau sur son corps ou sur sa tête est peut-être désagréable. Il faudrait donc l’aider à désensibiliser ces zones par des massages effectués juste avant de prendre sa douche.

Procédez par étapes

Je vous conseille de commencer tranquillement. Si cela a toujours été la guerre pour aller dans la salle de bain, ce n’est pas du jour au lendemain qu’il va vouloir s’y rendre, cris et pleurs assurés ! Faites-vous un planning (c’est la dingue des plannings qui parle hein !) mais ça aide à tout structurer. Je n’étais pas aussi organisée avant d’avoir un enfant porteur de handicap. Je pense que c’est venu avec le temps, parce que je me suis rendu compte que ça aide beaucoup à avoir l’esprit plus clair (c’est le but des “to do list” et des agendas d’ailleurs) et surtout cela permet de gagner du temps pour autre chose.
Par exemple, la première semaine, achetez le matériel et les produits, réaménagez la salle de bain et expliquez-lui son nouvel environnement.
La semaine suivante, passez à l’étape du lavage des dents.
La semaine d’après, c’est le lavage des cheveux, etc.

D’une manière générale, il faut agir comme on ferait avec les tout-petits et procéder par étape. Il peut être aussi utile de montrer les gestes avant sur une poupée ou avec un dessin.

Bonus : conseils pour lui couper les ongles

Donnez-lui un jouet ou installez-le devant la télévision pour capter son attention sur autre chose.
Coupez-lui les ongles aussi la nuit, pendant qu’il dort. Ni vu ni connu !
Retrouvez d’excellents conseils de ces psychomotriciens : psychomotricien-liberal.

Si les difficultés persistent, vous pouvez faire appel à un ergothérapeute pour aider votre enfant sur les gestes d’hygiène corporelle.

info-ecole

Inscrivez-vous sur la « Boîte à Outils » pour télécharger gratuitement le tableau de motivation, des plannings de routine, de la semaine, etc.

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.