idées d'activités pour enfants avec TDAH
Sport adapté et loisirs

Activités pour Enfants avec TDAH | 5 Idées pour les Aider

Agitation excessive, manque de concentration, réactions disproportionnées… La majorité des enfants souffrant de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) vivent plus de difficultés scolaires, de rejet social et ont souvent une faible estime d’eux-mêmes. Tantôt de bonne humeur, tantôt de mauvaise humeur, ils ont cette impression constante que tout bouge dans leur tête. Vous êtes parent d’un enfant avec TDAH ? Vous recherchez des solutions pour aider votre loulou à grandir en confiance et à mieux réussir à l’école ? Proposez-lui des activités stimulantes, des activités qui lui font du bien et qui mettent ses forces en valeur. L’utilisation des jeux permet, en effet, d’augmenter les capacités d’attention, de motivation et de renforcer la confiance en soi. Découvrez tout de suite 5 idées d’activités pour enfants avec TDAH afin de les aider à vivre de nombreuses expériences positives. Des expériences bénéfiques pour être plus heureux, sereins et épanouis au quotidien !

#1 Jeux de piste et de recherche : maximiser l’attention des enfants hyperactifs

Derrière les traits bruyants de son trouble, vous avez sans doute remarqué les grandes qualités de votre enfant : créatif, débrouillard, enthousiaste, énergique, meneur avec de bonnes capacités d’observation et d’adaptation. Il peut se révéler très vif et intelligent avec une volonté hors du commun. Mais alors, comment exploiter ce haut niveau d’activité et cet esprit curieux pour l’aider à mieux composer au quotidien avec le TDAH ? En lui proposant des jeux de piste et de recherche ! Ces jeux sont très appréciés des enfants, car ils peuvent bouger librement, explorer et relever des défis captivants. Leur écoute est active : ils sont capables d’entendre et de répondre de manière rationnelle, leur attention maximisée et leur sens de l’observation amélioré.

jeux de piste et recherche pour enfants avec TDAH

Voici 3 idées de jeux faciles à mettre en place avec du matériel que vous possédez déjà : 

  • Chasse aux objets : établissez une liste d’objets à chercher dans la maison. Votre loulou devra les retrouver le plus rapidement possible. Proposez des éléments qui se trouvent dans différentes pièces pour répondre à son besoin de bouger. 
  • Trouve la couleur : demandez-lui de rapporter tous les objets orange par exemple. C’est une façon ludique et amusante de reconnaître les couleurs. Organisez aussi ce petit jeu à l’extérieur en invitant votre loulou à ramener tous les éléments marron. Ce sera l’occasion idéale pour découvrir les composantes de la nature : terre, écorce d’arbre, branche, etc. 
  • Chemin de post-it : votre enfant a du mal à suivre sa routine tous les matins ? Proposez-lui un jeu de piste version post-it ! Lorsqu’il sort de sa chambre, faites un petit chemin de post-it avec les étapes à réaliser « 1. cuisine : petit déjeuner », « 2 : salle de bain : brossage de dent », « 3 : chambre : s’habiller », etc. Si votre loulou n’est pas lecteur, illustrez vos petits papiers par des images.

En plus d’être stimulantes, ces activités pour enfants avec TDAH les aideront dans leur apprentissage. Que ce soit pour mieux appréhender le monde qui les entoure, ou pour les motiver à suivre leur routine, les jeux de piste sont de formidables outils pour ces loulous.

#2 Activités sensorielles : apaiser les enfants à besoins particuliers

Votre enfant ne supporte pas la sensation de certains vêtements sur sa peau ? Les bruits trop forts semblent réellement le faire souffrir ? Ses réactions vous paraissent démesurées, mais son inconfort est pourtant réel et peut correspondre à une véritable douleur. Près de 50 % des enfants avec TDAH présentent des troubles d’intégration sensorielle. Les informations transmises par les systèmes sensoriels (tactile, visuel, auditif, etc.) ne sont pas correctement réceptionnées par le cerveau. L’enfant traite alors toutes ces informations sans filtre et peut facilement se retrouver envahi par ses émotions. On parle d’hypersensibilité sensorielle. Avoir connaissance de l’existence de ces troubles peut nous permettre de mieux comprendre notre loulou, d’accepter ses émotions et de l’aider à s’apaiser.

activités sensorielles pour enfants à besoins particuliers

Étant donné leur sensibilité exacerbée, les jeux sensoriels sont très appréciés de ces enfants. Proposez à votre petit des activités qui mobilisent ses sens et qui l’incitent à mieux appréhender son environnement. Le mémo-tactile, par exemple, permet de développer le sens du toucher grâce à plusieurs paires de textures aux aspérités variées. L’enfant découvre les différentes surfaces et essaie de retrouver la paire qui correspond. Amusez-vous à l’observer et voyez quelle matière l’attire ou au contraire l’irrite. Le sable magique est également une excellente activité pour aider les enfants avec TDAH à contrôler leur sens du toucher tout en les calmant. En effet, lorsqu’ils tiennent un objet, ils ont souvent tendance à le maintenir plus serré que nécessaire. Là encore, profitez-en pour passer du temps avec votre enfant et analyser sa réaction au contact de ce sable.

Votre loulou réagit fortement à un son ? Proposez-lui une activité qui fera écho à sa sensibilité auditive. Les tubes sonores permettent justement de travailler l’écoute active. En secouant chaque tube, des sons différents se créent. L’enfant pourra ainsi les comparer et mettre en paire ceux qui produisent le même son. Connaissez-vous le jeu du téléphone ? Il s’agit de cacher votre portable dans une pièce (derrière un meuble, sur une étagère, sous un coussin, etc.) puis de le faire sonner (utilisez votre alarme). Ainsi, guidé par la sonnerie, l’enfant devra le retrouver. C’est l’activité parfaite pour améliorer l’acuité auditive et la concentration des petits avec TDAH.

#3 Activités pour enfants avec TDAH : favoriser le développement de l’attention

jeux pour favoriser la concentration des enfants tdah jeu de kim
Crédit photo : Rdv ludique

L’enfant atteint de TDAH est bien souvent incapable de se concentrer sur une seule chose à la fois. Le déficit d’attention est d’ailleurs l’un des symptômes les plus visibles de ce trouble. Et pourtant, avez-vous remarqué à quel point votre loulou peut rester concentré un long moment avec une implication totale sur une tâche qui le passionne ? Dès lors qu’une activité génère chez lui du plaisir, le trouble attentionnel n’existe plus. Or, il n’est pas possible de proposer uniquement à l’enfant des activités qui le stimule à 100 % et qui focalise pleinement son attention. En classe, par exemple, il devra participer à des leçons qui ne l’intéresseront pas toujours. Alors comment aider son loulou à développer son attention et augmenter ses chances de réussite scolaire ? Par le jeu ! En effet, les petits atteints de TDAH sont bien plus réceptifs en jouant. Vous pouvez lui proposer :

  • Jeu des différences : l’enfant doit trouver, entre deux images apparemment similaires, un certain nombre de différences. De nombreux modèles existent sur Internet.
  • Jeu de l’imitateur : énoncez une suite de mots ou de chiffres à votre enfant une fois seulement. Il devra ensuite la répéter rapidement. 
  • Boîte à mission : choisissez une jolie boîte dans laquelle vous glisserez des bandes de papiers avec des missions à réaliser (marche avec un coussin sur la tête, frotte ta joue, …). Soyez original et proposez des actions qui plairont à votre loulou. Pour vous aider, nous avons préparer la Boîte à Mission tdah, un petit PDF avec plus de 50 missions ! À vous de jouer ☺.
  • Jeu des erreurs volontaires : lorsque vous parlez avec votre enfant, créez des erreurs volontaires dans des choix de mots. De cette façon, il s’apercevra qu’il y a un non-sens dans vos propos et sera plus attentif à votre discours.
  • Jeu de Kim : réunissez plusieurs objets différents et déposez-les sur une table. Expliquez à votre enfant qu’il doit mémoriser tous les éléments en 60 secondes. Après ce délai, retirez-en un et demandez-lui de trouver l’objet manquant.

Ces activités pour enfants avec TDAH permettent de les aider à développer leur concentration tout en stimulant leur mémoire de travail. Adaptez-les à l’âge de votre loulou et personnalisez-les en fonction de ses désirs et capacités. Votre enfant a envie de bouger ? Qu’à cela ne tienne, composez avec son besoin ! Plutôt qu’une série de mots à répéter pour le jeu de l’imitateur, proposez-lui des consignes à exécuter. Dites-lui par exemple : je croise les bras, je tourne une fois sur moi-même, je saute à pieds joints et je m’assois. À votre loulou de retenir ces consignes tout en les exécutant. Rire garanti et concentration assurée !

#4 Activités avec les animaux : améliorer le bien-être des enfants à besoins spécifiques

Les animaux domestiques ont des effets positifs certains sur le bien-être des enfants. Pour ceux souffrant de TDAH, ces bénéfices sont décuplés. En effet, les enfants atteints de ce trouble s’isolent, se dénigrent et développent bien souvent un sentiment d’incompétence nuisible à long terme. Être au contact des animaux les aide justement à améliorer leurs compétences sociales et leur situation émotionnelle. C’est aussi un puissant stimulant pour le cerveau qui réagit favorablement en sécrétant de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement. Vous avez sans doute remarqué la belle complicité qui existe entre votre loulou et son animal de compagnie. Par son attitude d’écoute apparente, celui-ci a le pouvoir de le rassurer, de lui donner confiance tout en lui permettant de dépasser ses peurs. Les moments de joie qu’il partage avec lui l’aident à mieux contrôler ses émotions et à développer ses capacités sociales. 

Vous n’avez pas d’animal domestique ? Dans ce cas, emmenez votre petit visiter des parcs animaliers, des zoos ou des fermes pédagogiques. Les enfants avec TDAH ont souvent soif de découvertes et d’expériences réelles. Qu’il s’agisse de soins, de jeux, de caresses ou encore d’observation, toutes les activités avec des animaux leur font énormément de bien.

equithérapie enfants tdah

Si vous en avez la possibilité, proposez à votre loulou des séances déquithérapie. Il s’agit d’utiliser le cheval comme médiateur pour apporter bien-être, confort et apaisement aux enfants à besoins particuliers. Grâce à l’aide précieuse de cet animal, l’équithérapeute applique les techniques et les principes thérapeutiques dans un cadre ludique et une ambiance apaisante. L’enfant s’exprime ainsi plus facilement, surpasse ses peurs et apprend à mieux sentir son corps. Basées sur la création d’un lien affectif avec l’animal, les séances se déroulent généralement de la façon suivante :

  • un brossage du cheval pour apprivoiser l’animal ; 
  • des exercices précis pour apprendre à communiquer avec ce dernier ;
  • une observation de l’animal en liberté pour découvrir ses gestes ;
  • des exercices de travail au sol lorsque le cheval est tenu en main ;
  • des exercices sur le cheval pour entrer en contact physique avec l’animal.

Les soins que l’enfant atteint de TDAH apporte au cheval et la communication physique qu’il met en place avec lui l’aideront grandement à aller mieux.

#5 Jouer à l’extérieur : répondre aux besoins de bouger des enfants avec TDAH

Votre loulou court et grimpe partout et bien souvent dans des situations inappropriées ? S’il arrive à s’asseoir quelques instants, il ne peut s’empêcher de se tortiller sur son siège ou d’agiter ses mains et ses pieds ? Vous lui demandez fréquemment de se calmer, mais il n’y arrive pas. En réalité, c’est impossible, car son agitation est involontaire : il ne sait pas et ne peut pas faire autrement. Pour l’aider, la première chose à faire est tout simplement de reconnaître son besoin de bouger.

jeux plein-air adaptés pour enfants avec TDAH

Ensuite, essayez d’amener votre loulou le plus souvent possible jouer dehors. Jardins, parcs, forêts, etc., être à l’extérieur offre toutes sortes d’expériences stimulantes et les bénéfices sont énormes. Un contact régulier avec la nature aide l’enfant atteint de TDAH à mieux maîtriser son hyperactivité. Cela libère les tensions et lui permet d’être plus attentif et concentré à d’autres moments avec en prime un sentiment de bien-être général. Aussi, jouer dans des espaces extérieurs leur donne le goût de courir, sauter, grimper, lancer, de parfaites activités pour enfants avec TDAH. C’est ainsi l’occasion idéale pour proposer à votre loulou des jeux de plein air. Des jeux qui lui permettront de s’amuser, d’améliorer son habileté physique et de mieux connaître son corps. S’il aime le basket-ball, offrez-lui un ballon adapté. Celui-ci aide précisément l’enfant à besoins spécifiques à bien positionner ses mains durant les lancers grâce aux marques placées dessus. Avec ses deux couleurs distinctes, il permet également de mieux visualiser les rotations. Votre loulou adore les jeux de ballons ? Proposez-lui de jouer au tennis avec une raquette spéciale adaptée aux enfants avec TDAH. Ces derniers ont bien souvent des difficultés de coordination et de préhension des objets. Avec la raquette Springy, votre loulou pourra la tenir des deux mains pour une saisie parfaite et une meilleure planification du mouvement. Il préfère jouer seul ? Dans ce cas, il n’aura qu’a fait rebondir la balle en mousse comme sur un mini trampoline et s’entraîner à sa guise !

Si vous ne pouvez pas sortir à l’extérieur, consacrez à votre enfant un espace sans danger où il pourra se défouler et manipuler du matériel varié : ballon sauteur, vélo, corde à sauter, roller, etc. Durant la journée, montrez-lui clairement les moments où il pourra bouger comme bon lui semble.

Vivre avec un enfant atteint de TDAH est aussi difficile qu’intense. Lorsque le diagnostic tombe, vous pouvez très vite vous sentir désemparé, car l’avenir semble compliqué. Et pourtant, derrière leur comportement souvent difficile, les enfants avec TDAH sont en quête d’une affection permanente. Passer du temps avec eux en leur proposant des activités adaptées à leurs capacités les aidera sans conteste à mieux vivre avec leur trouble. Exploitez les talents de votre loulou, accompagnez-le à son rythme, valorisez ses efforts et non sa « réussite », et comprenez son agitation. De cette façon, l’enfant aura une meilleure estime de soi, utilisera bien mieux son potentiel et réussira à faire de sa différence une force. Et rappelez-vous toujours qu’un enfant atteint de TDAH est avant tout un enfant qui, plus encore que les autres, a besoin d’amour, d’attention et d’empathie.

Article rédigé par Sonya Zeha, rédactrice web seo

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.