Partage de 4 astuces pour préparer l'enfant autiste à la visite chez le docteur
Quotidien et Autonomie

7 astuces pour préparer la visite chez le docteur

Ça y est ! Vous avez obtenu un rendez-vous médical pour vous rendre chez le neuropédiatre ou le psychologue, ouf ! L’attente fut longue… (ou pas si vous avez été chanceux). Sauf que… C’est encore une énième visite pour votre enfant qui, soyons clair, est une corvée pour vous et un moment stressant pour votre enfant ! Il est donc important de préparer la visite chez le docteur. Pour ma part, j’ai cherché des moyens de me faciliter la vie et celle de mon fils. Vous trouverez ci-dessous mes petites astuces que j’ai mises en place.

Astuce #1 – Les fiches pratiques

Afin de préparer la visite chez le docteur et aussi de préparer mon fils, d’anticiper ses angoisses et d’éviter une crise de panique dans le cabinet médical, j’ai utilisé beaucoup d’images et des fiches pratiques illustrées pour expliquer les soins médicaux à l’enfant. Je vous invite donc à vous rendre sur les deux sites internet que j’ai utilisés :

 

  •  sparadrap.org où vous trouverez des articles imagés sur l’hôpital, les piqûres… + un super dico illustré pour expliquer aux enfants des mots tels que « biologie », « cathéter »…… + des petits livrets payants à télécharger sur les examens médicaux. Ce site est généraliste et destiné à tous les enfants.
  • Santébd.org super ludique et plus ciblé, vous propose des fiches à télécharger en fonction de la situation de l’enfant et de son handicap.fiche-rdv-docteur

Astuce #2 – Emmener l’enfant sur les lieux

Lui faire visiter le cabinet médical auparavant ou lui montrer au moins le bâtiment où il va devoir se rendre.

Astuce #3 – Anticiper la visite

Demandez à la secrétaire médicale ou le professionnel comment se déroulera la séance. Particulièrement pour des spécialistes ou des actes que vous n’avez jamais effectué (par exemple un diagnostic chez le pédopsychiatre ou le Centre de Ressources Autisme, il y a souvent des protocoles). Expliquez-lui que vous devez préparer la visite chez le docteur avec votre enfant.

Astuce #4 – Prendre rendez-vous le matin

Prenez les rendez-vous, dans la mesure du possible, tôt le matin afin que votre enfant se sente bien (en général, l’enfant est plus calme, plus patient et plus concentré). De plus, vous aurez plus de chance de ne pas trop attendre en salle d’attente si vous faites parti des premiers arrivés.

Astuce #5 – Jouer sur le thème du docteur

Le faire jouer à un jeu qui peut l’aider à visualiser la séance.

puzzle visite médecin

 

Astuce #6 – Le sac Maxi-Outils

J’ai réservé un petit sac, qui reste dans la voiture, avec plusieurs petites choses que mon fils adore afin de le faire patienter pendant les longues attentes chez le médecin :

  • 1 sac à son nom (ce n’est pas obligé évidemment) ;
  • 1 trousse de crayons + coloriage ;
  • 2/3 petits jouets ;
  • 1 ou 2 widgets qu’il adore mâchouiller (ça le calme) ;
  • 1 change / couche (pour les enfants en bas âge ou incontinents) ;
  • 1 gourde d’eau (pas de bouteille ! Ici, on essaye d’être écolo, merci !) ;
  • 1 livre.

Astuce #7 – Préparer le professionnel de santé

patfawl-autisme-medecin

Crédit illustration : Peter Patfawl

Il ne suffit pas seulement de préparer la visite chez le docteur pour son enfant mais le médecin devrait également préparer sa consultation lorsqu’il s’agit de recevoir un enfant autiste. En effet, tous ne sont pas formés (on le sait bien, c’est un des problèmes majeurs en France) ou certains refusent même d’en ausculter (oui, oui, ça arrive !)

Afin d’éviter des consultations qui se terminent par des crises de larmes :

Les 2 points clés d’une consultation : prendre son temps et expliquer tous les actes effectués.

 

info-ecole

Je vous invite à consulter cette vidéo, d’un spécialiste de la douleur, mise en ligne par le Ministère des Solidarités et de la Santé et qui explique l’importance pour les personnes autistes d’avoir un suivi médical très rigoureux.

L’espérance de vie d’un autiste est de 54 ans . Pourquoi ?

Problème #1 : Un autiste ne sait pas toujours exprimer sa douleur (du moins, pas tous) et/ou ne s’occupe pas vraiment de sa santé, de ce fait, la personne autiste a moins de chance d’être soigné qu’une personne sans trouble spécifique.

Problème #2 : L’autisme est souvent accompagné de troubles associés tels que l’épilepsie, les allergies alimentaires ou les troubles gastro-intestinaux et et les personnes autistes manquent cruellement de prises en charge.

Source: http://handicap.gouv.fr/focus/l-autisme/

https://theconversation.com/autisme-comment-veiller-sur-la-sante-des-enfants-qui-ne-parlent-pas-96966

Problème #3 que je rajouterais moi-même, c’est que beaucoup de personnes autistes ne savent pas nager, sans parler des situations de mise en danger dans lesquels ils se mettent parfois. Tout ça, combiné, en font donc des personnes très fragiles.

 

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LA BOUTIQUE EST EN VACANCES !

Votre commande sera expédiée dès le 19 août.