Troubles dys et devoirs à la maison | 18 astuces

Les devoirs à la maison, le cauchemar de tous les parents ? Bon n’exagérons pas, mais il est vrai qu’on s’en passerait bien ! Et forcément, la gestion des devoirs peut être encore plus difficile si l’enfant a un trouble dys ou est porteur d’un handicap. Cependant, on peut se faciliter un peu la vie en adoptant la bonne méthodologie et convenir d’une organisation qui satisfera toute la famille. Voici 18 astuces adaptées aux enfants dys pour les devoirs à la maison !

Quels sont les troubles dys ?

Les troubles dys sont des troubles spécifiques du langage et de l’apprentissage et affectent certaines fonctions cognitives.

• La dyslexie et dysorthographie : déficit de la lecture et du langage écrit.

• La dysphasie : trouble du langage oral.

• La dyspraxie : trouble du développement moteur et de la coordination des gestes (incluant la dysgraphie : trouble de l’écriture).

• Le TDAH ou TDA : le trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité.

• La dyscalculie : les troubles liés au raisonnement et aux calculs.

Ces troubles sont parfois sévères et par conséquent, ils peuvent impacter fortement les résultats scolaires des enfants ainsi que leur vie quotidienne. Il est donc possible de déclarer le trouble dys de votre enfant auprès de la MDPH, reconnu comme handicap cognitif. 

Troubles dys et devoirs à la maison : 18 astuces

Tout d’abord, quel est le meilleur moment pour faire ses devoirs ? Je dirais pas trop tôt pour laisser à l’enfant un petit temps de décompression après une journée de cours. Et pas trop tard non plus, car il ne sera plus disponible et sa concentration risque d’être en chute libre ! Déterminez une heure idéale et ne la changez plus car la routine est bénéfique pour l’enfant.

Il est important également que les aménagements à la maison soient en cohérence avec l’organisation de la classe. Il est donc primordial d’informer les professeurs des difficultés de l’enfant et de demander les mêmes adaptations. Par exemple, si l’écriture est trop compliquée pour l’enfant, mettez-vous d’accord pour utiliser l’ordinateur en classe, pour favoriser l’oral plutôt que l’écrit ou pour réduire la quantité de devoirs.

1/ Privilégiez l’ordinateur qui peut simplifier la vie de votre enfant.

2/ Téléchargez des logiciels spécifiques aux troubles dys comme de la dictée vocale, l’aide à la lecture, etc.

3/ Utilisez Google Drive : c’est un service de stockage de fichiers mais aussi un espace de travail avec du traitement de texte, un tableur type « Excel« , des présentations type « Powerpoint » et c’est totalement gratuit. Ainsi, tous les fichiers de l’enfant sont sauvegardés, sans risque de perte malencontreuse. Il peut aussi partager les documents avec son enseignant.e ou ses professeurs. Pratique !

4/ Installez un coussin à picot sur sa chaise pour renforcer la concentration ainsi qu’un casque antibruit.

5/ Investissez dans du matériel ergonomique pour améliorer le graphisme, des règles de lecture, etc.

6/ Motivez l’enfant avec le tableau de récompense (en fonction de son âge).

7/ Adaptez ses leçons en agrandissant et espaçant les caractères pour faciliter la lecture.

8/ Créez des fiches de révisions sur papier cartonné et des cartes mentales par sujet ou par période selon la matière, tout au long de l’année.

9/ Mettez en place un classement méthodique de ses fiches pour que l’enfant y ait facilement accès.

10/ Concevez des supports visuels afin de décomposer les tâches.

11/ Utilisez une application minuteur pour la gestion du temps. L’idéal est de se concentrer durant 20 minutes, avec une pause de 5 minutes.

12/ Investissez dans une clé USB pour le partage simplifié des documents avec ses professeurs.

13/ Assurez-vous que l’enfant ait son espace personnel : un bureau dans sa chambre, sans jeux, au calme et sans surcharge.

14/ Adaptez son agenda/planning de la semaine avec des codes couleurs en fonction des matières.

15/ Préparez-lui des dossiers de couleurs par cours/matière, au quotidien afin qu’il puisse ranger et retrouver ses cours facilement.

16/ Concevez un planning à pictogrammes concernant les rituels du matin et du soir.

17/ Créez une check-list pour chaque jour de la semaine afin de le guider pour préparer son sac et ses cours à apporter à l’école.

18/ Achetez tout en double ! Si votre enfant a tendance à tout oublier ou à perdre ses affaires, cela vous rendra bien service.

Si vous souhaitez un peu d’aide, n’hésitez pas à faire appel à un.e éducateur.rice spécialisé.e qui intervient à domicile ou à un professeur particulier !   Et vous ? Avez-vous d’autres astuces à partager ?

Crédit photo : Asife

Laissez-moi un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s